Moaï accompagne les P’tites L’U au Cap Fémina !

 

Pour cette 8ème édition du Cap Fémina, Moaï a le plaisir de faire partie des sponsors de l’équipe les P’tites L’U qui va parcourir quelques 5 000 km en 4×4 dans le désert marocain pour ce défi 100% féminin.

 

Pour les Moaï, il allait de soi d’accompagner cette aventure humaine qui allie défi et partage : aller plus loin, aller vers autrui, la bande d’explorateurs que nous sommes ne pouvait que dire oui à Delphine et Laurence lorsqu’elles nous ont présenté leur projet et demandé si nous souhaitions participer. À défaut de prendre le volant, nous serons « stickerisés » sur le 4×4, aux côtés d’entreprises de Loire-Atlantique principalement : OSILOG, Lynx optique de Vertou, Beaumard optique et Atol de Saumur (Maine et Loire), le zoo de la Boissière du Doré, le garage Volkswagen de Landreau, Plans et Travaux et la minoterie Girardeau, ainsi qu’Aquitaine Protect (Aquitaine). Sans oublier le soutien d’une dizaine de Magasins U.

4x4

Le Cap Fémina, c’est quoi ?

 

Les P’tites L’U : « Un rallye 100% féminin, solidaire, au Maroc, en 4×4 (pour nous), avec une soixantaine d’équipages. »

Depuis 2011, des équipes 100% féminines (françaises, canadiennes, belges, suisses et marocaines) parcourent le désert en 4×4, Quad ou SSV. Des étapes sportives sont au programme mais aussi des rencontres avec les populations du désert, des actions et une journée solidaires. (http://www.capfeminaaventure.com/)

Lancé par l’agence Maïenga, créateurs du Rallye Aïcha des Gazelles, ce défi est à la fois sportif et solidaire : une course dans le désert marocain mais aussi des moments de partage et de solidarité avec des dons aux ‘Restos Bébés du Cœur’ et à ‘Cœur de Gazelle & Cap’Fées’.

Souhaitant être présents autant que possible avec les P’tites L’U lors de l’aventure, tous les Moaï, ainsi que le groupe The Links, se mobilisent pour récolter des dons que Delphine et Laurence pourront remettre lors des deux étapes consacrées. Nous serons heureux de remettre notre récolte à l’équipe lors d’une prochaine rencontre!

 

Commençons par faire connaissance… les P’tites L’U, pourquoi ce nom ?

 

Les P’tites L’U : « Lorsque nous nous sommes inscrites au Rallye des Gazelles, nous cherchions un nom qui pouvait allier notre travail et notre situation géographique. Puisque nous travaillions toutes les 4 chez U et que nous étions nantaises, le nom des P’tites L’U à fait l’unanimité. »

 

Les P’tites L’U, qui êtes-vous ?

 

Delphine : « Originaire du Loir et Cher, avec une formation marketing études (dont mon stage de fin d’études chez g&a), je suis arrivée sur la région Nantaise il y a plus de 7 ans. En 2013, Laurence m’a recrutée pour intégrer son équipe chez U Location. Nous avons travaillé plus de 6 mois ensemble, puis j’ai quitté son service mais sommes restées proches. J’ai toujours eu un côté « aventurière/sport mécanique » : je partais en colonie de vacances Karting, Moto trial… moto, saut en parachute… »

Laurence : « Nantaise d’adoption depuis mes études supérieures, je travaille dans le milieu de la Grande Distribution alimentaire depuis de nombreuses années et je dirige actuellement l’activité de location de véhicules. Le fait que Delphine ait quitté mon Equipe a été une déchirure mais cela a permis en parallèle de pouvoir faire ce rallye ensemble, ce qui aurait été compliqué autrement. J’ai toujours aimé faire des activités différentes telles que le paramoteur, le rafting, le canyoning, … La pratique du 4×4 rentre dans ce cadre avec ma participation à un stage de 4×4 qui a été l’un des déclencheurs de mon adhésion au rallye des Gazelles et ensuite au rallye Cap Femina. »

D & L : « [Nous] étions l’équipage 192. Notre mot d’ordre durant ce rallye : « profiter », « plaisir »… mais la 2e journée de course, nous nous sommes complètement perdues. Nous avons persisté et cet acharnement nous a couté de nombreux points… »

laurance$delphine

Mais au final l’expérience semble avoir été concluante car les P’tites L’U précisent :

 

« Nous avons pris tellement de plaisir à participer au Rallye des Gazelles, durant lequel nous avons fait de belles rencontres. Un équipage nous a proposé de participer avec elles au Cap Fémina… Et voilà c’est parti ! »

Pour Delphine et Laurence, la participation à ce défi solidaire permet bien sûr de relever un défi sportif qui correspond à un vrai intérêt pour l’automobile, première motivation ex-aequo avec un besoin d’être toujours plus solidaire, d’arriver à en faire plus pour les autres.

Laurence : « Travaillant déjà dans le monde automobile, j’ai développé une affinité à ce milieu et cela apporte une touche supplémentaire à mon métier. J’aime le côté challenge du défi sportif et le fait que ce rallye ait un volet solidaire apportant la touche d’humain qu’il me manquait. »

 

Les P’tites L’U c’est aussi une histoire fortement marquée par une motivation profonde. Au-delà du recrutement des sponsors, elles se sont personnellement impliquées pour récolter des fonds en menant des actions avec des acteurs locaux:

 

Tout d’abord une vente de miel grâce à la coopérative « Les Apiculteurs de l’Ouest » basée à Ancenis. Cette dernière a permis à Delphine et Laurence « d’acheter des volumes de pots de miel (1kg et 500g) et des coffrets découvertes. S’en sont suivies 2 journées de vente dans des galeries marchandes de grandes surfaces ainsi que des ventes dans les entreprises respectives des P’tites L’U et dans leur entourage. Les ventes se renouvellent encore aujourd’hui. »

Delphine et Laurence ont également eu le soutien de la boulangerie de Barbechat. La boulangerie a fabriqué plus de 140 brioches pour les collègues, familles et amis. « Cette boulangerie est médaillé pour sa recette de brioche ! »

Leurs sponsors le Zoo de la Boissière et Lynx Optique ont également participé à des opérations ayant permis de recueillir des fonds supplémentaires :

Delphine : « Nous avons organisé avec le Zoo de la Boissière du Doré, un jeu de piste durant le week-end de Pâques. Les enfants avaient plusieurs indices à trouver pour découvrir la bonne réponse : un oiseau en voie de disparition. Cet oiseau était le fil conducteur que nous avons trouvé avec le nom du chocolatier d’Ancenis, « Au bec fin ». Le zoo a offert à tous les enfants qui participaient au jeu, un sachet de fritures en chocolat. Laurence et moi étions présentes pour leur remettre ce sachet, faire de la vente additionnelle (une part pour le chocolatier, une part pour nous) et pour expliquer notre projet. »

Delphine : « Lors du 5e anniversaire chez Lynx Optique, nous étions présentes pour un concours de dessin et récupération d’anciennes lunettes de soleil. Durant cette journée, pour toutes les montures achetées, 10 euros nous étaient reversés. La semaine suivante, nous avons tiré au sort les 4 dessins qui seront mis sur notre 4×4. »

Enfin, les P’tites L’U ont mis en place une cagnotte participative sur HelloAsso « pour tous les gens trop loin pour pouvoir participer aux ventes locales, collègues, amis, famille… ».

 

Et justement, le soutien de la famille est un élément essentiel dans la réussite de cette expérience :

 

Delphine : « …Ma mère et mes beaux-parents seront ravis de venir garder mes filles de 8 et 10 ans si besoin. Quant à mon mari, il est fier de me voir faire ce type de défi ; j’ai donc tout son soutien. »

C’est aussi un moyen de trouver un équilibre dans une vie bien remplie !

Laurence : « Il est vrai que j’ai une activité professionnelle très prenante, mais je pense qu’il est important pour mon équilibre de garder des plages pour ce genre d’événements.  Ils sont source d’estime de soi, de dépassement, d’ouverture d’esprit. Il est vrai aussi que mes deux enfants sont adultes et qu’il m’est plus facile que Delphine d’y consacrer du temps et mon mari a tout à fait accepté et partagé mon enthousiasme. »

 

Les valeurs que vous associez à ce défi ?

 

Delphine : « La solidarité, le partage, le dépassement de soi. »

Laurence : « Partage à 2 (l’une ne peut rien sans l’autre), sortir de sa zone de confort, un défi sportif en aidant les autres. »

 

Le défi sera relevé si…?

 

Delphine : « Je prends toujours autant de plaisir qu’en 2016, et qu’on arrive à performer. »

Laurence : « Nous finissons le Rallye en nous disant que nous sommes prêtes à en refaire un autre. »

Mais les préparatifs ne sont pas encore terminés : Delphine et Laurence mobilisent leur entourage pour récolter matériels, vêtements et produits d’hygiène à distribuer à deux de leurs étapes !

 

En ce qui concerne Moaï, et le groupe The Links qui participe dans sa globalité au don, rendez-vous le 20 septembre pour la présentation du 4×4 par les P‘tites L’U, un moment d’échanges et la remise des dons recueillis durant l’été!

Pour suivre la progression des P’tites L’U lors du rallye, consultez notre page Facebook !